Casting porno français qui se déroule dans un bureau

11 vues
100%
0

Casting porno français qui se déroule dans un bureau. Une superbe femme libertine blonde détectée pour son charme qui dégage une excitation très atypique se rend à la maison de production dans le but de passer un casting porno français. Elle est jeune, à la fois cette femme est une salope, joueuse et hésitante, des attributs qui lui sont propres et qui réveillent des envies de baise amateur. Alors qu’elle entre à peine dans le bureau du chargé de casting porno français, les cameramans se mettent tout de suite en route en activant leurs appareils. Ils se sont tous mis d’accord, cette femme libertine très chaude qui est une coquine est faite pour ce rôle. Mais, si physiquement, elle reflète cette image, qu’en est-il de sa véritable identité sexuelle ? Elle ne tardera pas à nous le montrer et pratiquer pour la première fois le depucelage anal et la sodomie douloureuse.

Naturelle, jeune, elle porte une tenue d’allumeuse, ce qui encourage et rassure notre responsable qui commencera par lui poser un tas de questions. Son sourire ne lui quitte jamais et, bien qu’elle ait le regard d’une femme timide, le message qu’elle transmet à partir de son langage corporel est claire, elle veut une bite tout de suite, elle est là pour ça ! Aussi, pour la motiver de plus belle, le type lui propose une séance photos coquines qui va plaire à notre débutante française. Se faire baiser au bureau, une idée qu’elle épouse totalement car elle veut une baise amateur !

Le casting porno français qui se déroule dans un bureau commence :

On le sent, notre femme est une salope de 21 ans était prête pour ce moment. Elle va s’asseoir à côté du type, puis, ôter son tricot pour nous laisser mater ses jolies nibards. Dandinants, pointus, frais, on adore les voir ces melons ! Pour commencer le test, le veinard va les peloter avec ses mains baladeuses avant de dévoiler à son tour, son atout principal, une grosse bite qui fait scintiller les yeux de la blondasse à la chatte gonflée. Tout à coup, son regard de femme timide se transforme en regard de tigresse et, mademoiselle se lèche les babines avant d’enfourner ce gland au fond de sa bouche. Elle imagine un depucelage anal et une sodomie douloureuse.