Porno vintage avec étudiante dans une baise a 3

54 vues
100%
0

Film porno vintage avec étudiante dans une baise a 3. C’est la vidéo porno vintage avec une étudiante salope âgée de 18 ans qui n’a rien foutu de toute son année, qui passe un examen qui lui permettra de relever sa moyenne générale. Sa situation est assez délicate mais les profs qui lui font subir ce test sont ouverts à la négociation. Baiser une si charmante coquine et lui filer une bonne note n’est pas compliqué, l’étique, ils s’en battent les couilles ! Notre jeune femme libertine très chaude et cochonne l’a très vite compris alors, si elle n’a rien dans la tête, entre ses jambes, il y a de l’or et, mademoiselle est prête à les mettre à disposition de nos deux vicelards. Pour le leur dire, elle les écarte pour montrer sa petite culotte blanche qui les laisse apercevoir son vagin.

Plusieurs donneraient tout pour toucher cette chatte gonflée et, nos deux lascars tronquent leur déontologie de profs avec joie. Une si belle étudiante offerte, pourquoi ne pas en profiter ? Elle est blonde, dégage un charme de star du X et réveille des envies cochonnes pour une baise amateur. Avec son regard et son sourire, facile de céder à toutes les tentations. Ses formes excitent nos chenapans qui vont très vite conclure l’affaire : une baise a 3 en échange d’une bonne note.

La jeune femme libertine encore étudiante accepte la baise a 3 !

Avec un deal pareil, une bonne pipe est de rigueur pour trinquer et notre étudiante salope, toute heureuse, propose d’engloutir les deux pines des messieurs au fond de sa bouche. C’est du porno vintage et c’est juste incroyable ! Le talent et la hargne dont elle fait montre réveille encore plus ces zigotos qui sont chauffés à bloc. Ils improvisent de nouvelles choses, une vraie leçon de sexe à trois à voir dans ce porno vintage. Des acrobaties, des mouvements coquins, des pénétrations dans tous les trous et même une sodomie douloureuse où deux zizis s’insèrent en même temps dans un même orifice. On a la totale dans cette vidéo libertine.